Les livres et les films de 1998

1998 : dans l’inconscient collectif, cette date est forcément associée à la victoire de la France en coupe du monde de football. Mais cette année 1998 ne se limite pas à cette victoire sportive. Sur le plan culturel l’année a aussi été très riche.

Publié le mer, 04/07/2018 - 11:56

  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami

Alors quels livres lisiez-vous il y a 20 ans ? Quels films êtes-vous allés voir au cinéma ? Rétrospective sélective !

  • Jean-Christophe Grangé publiait « Les Rivières pourpres ». Ce récit de deux morts, dont les histoires finiront par s’entrecroiser, sera ensuite adapté au cinéma en 2000 par Mathieu Kassovitz avec Jean Réno et Vincent Cassel. (Dans vos médiathèques)
  • « La chambre des officiers » de Marc Dugain, sera également adapté au cinéma en 2000 par François Dupeyron. Un récit dramatique, émouvant, mais également drôle parfois, autour de la première guerre mondiale. (Dans vos médiathèques)
  • « Les particules élémentaires » de Michel Houellebecq parait chez Flammarion. Cette histoire de deux frères que tout oppose, sauf leur propension au malheur, reçoit le prix Novembre, et est élu « meilleur livre de l’année 1998 » par le magazine Lire. (Dans vos médiathèques)
  • Martin Winckler obtient le prix du livre Inter avec « La maladie de Sachs". Une succession de tranches de vies apparemment anodines, le regard d’un médecin sur ses patients. (Dans vos médiathèques)
  • En ce qui concerne le cinéma, on pouvait voir sur le grand écran « La vie est belle », de Roberto Benigni, l’histoire poignante de Guido et son fils, emmenés en camp de concentration par les nazis. (Dans vos médiathèques)
  •  « Il faut sauver le soldat Ryan » de Steven Spielberg avec Tom Hanks nous plonge dans le débarquement des forces alliées à Omaha beach. Miller et ses hommes partent à la recherche du soldat James Ryan, dont les 3 frères sont déjà morts au combat. (Dans vos médiathèques)
  • “The Truman show” de Peter Weir avec Jim Carrey. Truman Burbank mène une vie en apparence calme et heureuse. Mais parfois il a cette étrange sensation que son entourage joue un rôle, et qu’il est observé. (Dans vos médiathèques)
  • « Le diner de cons », avec Thierry Lhermitte et Jacques Villeret. Tous les mercredis soirs Pierre Brochant organise un dîner avec ses amis, où chacun doit amener un con. Celui qui amènera le plus « spectaculaire » sera déclaré vainqueur. Avec François Pignon, comptable au ministère des Finances et passionné de modèles réduits en allumettes, Brochant pense avoir déniché la perle rare. (Dans vos médiathèques)

Retrouvez tous ces documents dans les médiathèques de Cergy, et sur cergytheque.fr

Auteur du contenu: 
Mia
  • Share this page on Facebook
  • Share this page on Twitter
  • Envoyer à un ami